Passer au contenu

/ Recteur

Rechercher

L’UdeM à l’honneur

Le recteur remercie les membres de la communauté du chemin parcouru au cours de l'année universitaire 2017-2018 et leur souhaite de bonnes vacances d’été.

Chers et chères membres de la communauté de l’Université de Montréal,

Je profite de ces premiers jours de l’été pour vous remercier du chemin que nous avons parcouru ensemble en cette année universitaire 2017-2018.

Comme nous avons avancé !

Nous avons clos la plus importante campagne de financement de notre histoire en ayant amassé un total de 601 M$. Pour couronner le tout, nous avons reçu un don supplémentaire et historique de 15 M$ de la part de M. Guy Joron, dont le nom désigne désormais le pavillon du campus de l’UdeM à Laval.

Nous avons fait d’énormes progrès dans la modernisation de notre gouvernance. Et nous avons intensifié notre transformation institutionnelle, ce grand projet collectif qui vise à faire évoluer aussi bien nos activités d’enseignement et de recherche que les relations avec nos étudiants et nos diplômés.

Nous avons brillé, encore une fois, sur la scène scientifique internationale. Parmi les nombreux prix remportés par nos chercheurs et chercheuses et que vous pouvez consulter sur notre nouveau site Prix et distinctions, permettez-moi de mentionner le prix Wolf de physique du professeur Gilles Brassard, notre grand spécialiste de la cryptographie quantique. Il est ainsi devenu le premier Canadien lauréat de cette prestigieuse récompense qui est souvent un prélude au Nobel.

Enfin, nous avons diplômé plus de 13 000 personnes, qui prolongeront l’action de notre université dans tous les milieux. C’est, selon moi, notre plus grande contribution à la société. Celle par laquelle nous changeons la vie d’un individu tout en participant à l’évolution du monde.

Chers et chères collègues, je me joins à notre nouveau chancelier, M. Louis Roquet, pour vous souhaiter de formidables vacances. Je vous invite à profiter des nombreuses activités estivales organisées sur nos campus. Reposez-vous bien.

 

Le recteur,

Guy Breton