Passer au contenu

/ Recteur

Rechercher

Retourner à l’école

Retourner à l’école représente très certainement – avec l’appel aux urnes – un des rituels les plus importants de nos sociétés modernes.

Depuis l’introduction de l’instruction publique obligatoire au dernier siècle, des millions d’enfants et de jeunes de par le monde sont appelés chaque année à poursuivre le cursus scolaire qu’ils ont commencé. C’est un moment important dans leur vie, comme dans celles de leurs parents et de leurs professeurs. Un moment de fondation et de commencement, qui s’accompagne d’un mélange assez unique de plaisir, d’effervescence, de désirs et de résolutions face à l’avenir.

Même chose pour le recteur que  je suis. Je reviens toujours au bureau enthousiaste, ragaillardi par la pause estivale, la tête pleine d’idées, parfois aussi un peu inquiet devant l’ampleur de la tâche à accomplir et des défis à relever.

Mais toujours, je suis électrisé par la vitalité de nos étudiants. Qu’ils sont beaux à voir, comme vous pourrez vous-même le constater en regardant la magnifique mosaïque d’égoportraits qu’ils ont composée la semaine dernière à l’occasion du petit déjeuner du recteur.  On dit souvent que le selfie est un travers de l’individualisme contemporain, je vois plutôt dans cette mosaïque le désir de chaque nouvel étudiant d’appartenir à une communauté plus grande que lui. Une communauté de savoir.  

Ce carnet a chômé trop longtemps cet été. Comme les étudiants qui reviennent sur le campus, il reprend du service cette semaine et vous entretiendra au cours des prochains mois d’une foule de sujets, de l’état de l’enseignement supérieur québécois à l’évolution du paysage universitaire international, en passant par l’avenir de votre université : l’Université de Montréal.

Bonne rentrée !