Passer au contenu

/ Recteur

Rechercher

Carnet du recteur

Le Carnet du recteur, c’est ma façon de parler autrement de l’université, de jeter un regard curieux sur ce qui se fait ailleurs dans le monde et de contribuer au débat public sur l’enseignement supérieur au Québec.

Suivez-moi!

Un phénomène malheureux a pris de l’ampleur dans les dernières années, d’abord visible dans les commentaires diffusés sur le Web sous le couvert de l’anonymat, ensuite à visage découvert dans le débat public et dans la rue : c’est le manque d’empathie et de respect.
Depuis quatre ans, l’Université de Montréal se démarquait comme l’un des 30 meilleurs employeurs de Montréal. Il y a deux semaines, nous avons rejoint la liste des 100 meilleurs employeurs du Canada.
Je savais qu’André Dudemaine, un Innu, était un défenseur très actif des cultures des Premières nations – il a cofondé, entre autres, le festival montréalais Présence autochtone. J’ai découvert il y a quelques jours, lorsque nous lui avons remis un doctorat honoris causa, qu’il est aussi un grand orateur.
La campagne pour la mairie de Montréal a été chaudement disputée, mais l’Université de Montréal ne pouvait pas « perdre ses élections » : ce sont deux de nos diplômés qui s’affrontaient!