Passer au contenu

/ Recteur

Rechercher

Un jour de réjouissances pour l’Université de Montréal

L’Université célèbre ses nouveaux docteurs, son nouveau chancelier, sa chancelière émérite, ainsi qu’une docteure honoris causa toute particulière.

Chers et chères membres de la communauté de l’Université de Montréal,

Aujourd’hui est un jour de fête pour notre université. Nous avons célébré cet après-midi nos 538 docteurs de 2018 au cours d’une cérémonie aussi festive qu’émouvante. C’est le point d’orgue de la saison des collations des grades sur le campus! Une période pendant laquelle nous accueillerons plus de 14 000 nouveaux diplômés, le plus fort contingent du Québec et l’une de nos grandes contributions à l’avancement de notre société.

La présence de Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, à qui nous avons remis un doctorat honoris causa, a ajouté une touche particulière à la cérémonie. Pour une rare fois, les lauréats d’une Médaille académique du Gouverneur général ont eu l’insigne honneur de recevoir leur récompense des mains mêmes de la gouverneure!

Cette cérémonie s’est démarquée pour une autre raison, puisque nous avons souligné la dernière journée en fonction de notre chancelière, Mme Louise Roy, une femme pour qui j’ai une très grande estime et qui m’aura accompagné pendant l’essentiel de mes deux mandats. 

Louise Roy a marqué l’histoire de l’Université en 2008 en devenant sa toute première chancelière et présidente du Conseil. Depuis, elle a contribué de façon remarquable à l’évolution de son alma mater comme modernisatrice de notre gouvernance et comme ambassadrice de notre établissement auprès du public et des cercles philanthropiques. C’est pour cela que nous lui avons décerné cet après-midi le titre exceptionnel de chancelière émérite.

Nous avons également procédé à l’installation de notre nouveau chancelier et président du Conseil, M. Louis Roquet.

Ce leader reconnu, qui siège au Conseil de l’Université depuis 2016, possède une incroyable feuille de route. Il a notamment été directeur général de la Ville de Montréal et président fondateur d’Investissement Québec, en plus de diriger la Société des alcools du Québec, Desjardins Capital de risque et Cevital SPA, la plus importante société privée d’Algérie. Il est surtout profondément attaché à l’Université de Montréal, dont il est un fier diplômé.

Je joins ma voix à celle de notre communauté pour remercier notre chancelière émérite Louise Roy de son engagement indéfectible envers notre université et pour accueillir Louis Roquet, notre nouveau chancelier.

 

Le recteur

Guy Breton