Carnet du recteur

Carnet du recteur

La science à Hollywood

19 février 2015 14 h 16 | Parlons d’éducation, Valorisons nos recherches!

En regardant les nominations dans la catégorie « Meilleurs films » aux Oscars, une chose m’a frappé. Sur les huit films en lice, on retrouve non pas un, mais deux portraits de scientifiques. Celui du mathématicien Alan Turing, réputé comme le père de l’informatique, dans Le jeu de l’imitation, et celui du physicien Stephen Hawking dans La théorie de l’univers.

L’occasion est plutôt rare … et bienvenue. On célèbre rarement les grands chercheurs au cinéma, alors qu’on le fait si naturellement pour les artistes et les politiciens. Dans la mythologie hollywoodienne, le scientifique est la plupart du temps un savant fou ou un petit génie qui acquiert de superpouvoirs après une expérience qui a mal tourné. Lorsque Hollywood s’intéresse à la vraie science, le travail intellectuel s’en trouve valorisé auprès du grand public et des vocations scientifiques peuvent s’éveiller.

L’une des meilleures façons de faire progresser le savoir sur le long terme, c’est d’intéresser nos débrouillards, petits et grands, aux défis scientifiques de notre époque. Je rêve peut-être, mais j’aimerais voir Newton, Aristote, Einstein, Lévi-Strauss et la mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani attirer des foules au cinéma. Et puis, ne l’oublions pas : le 7e art n’aurait jamais été inventé sans la science!

Partager
Partager par courrielCourriel

Abonnez-vous

Recevez une notification des nouveaux billets par courriel.

Catégories

Archives