Carnet du recteur

La musique comme un baume sur nos blessures

10 décembre 2014 15 h 48 | In memoriam

Comment décrire l’émotion ressentie lors du concert dédié à la mémoire des victimes du drame de Polytechnique, auquel j’ai eu l’honneur d’assister samedi dernier? Un mélange de tristesse et de sérénité. Une ode à la jeunesse et à l’espoir.

La belle salle Claude-Champagne de notre Faculté de musique était remplie à pleine capacité. Sur scène prenaient place quelque 250 étudiants de notre orchestre et des chœurs de l’Université de Montréal et ceux de l’Université McGill, sous la direction du maestro, Jean-François Rivest. Deux solistes exceptionnels se sont ajoutés à eux : notre diplômée, la soprano Pascale Beaudin, et le baryton et professeur John Fanning.

La musique de Bach et de Brahms et la performance puissante et juste des étudiants ont eu l’effet d’un baume sur nos blessures toujours vives, même après 25 ans.

Un moment de recueillement exceptionnel que je vous invite à écouter, ou à réécouter, grâce à l’enregistrement réalisé par Radio-Canada.

Partager
Partager par courrielCourriel

Abonnez-vous

Recevez une notification des nouveaux billets par courriel.

Catégories

Archives