Carnet du recteur

Encore plus haut sur la liste des meilleurs employeurs

24 novembre 2017 10 h 34 | Travailler à l'UdeM

Depuis quatre ans, l’Université de Montréal se démarquait comme l’un des 30 meilleurs employeurs de Montréal. Il y a deux semaines, nous avons rejoint la liste des 100 meilleurs employeurs du Canada.

C’est un grand honneur pour notre établissement. Dans notre université cohabitent quelque 10 000 employés de champs de pratique très diversifiés : on retrouve des professeurs et des chercheurs de tous les domaines, du personnel administratif, des bibliothécaires, mais aussi des menuisiers, des agents de sécurité – nous avons même un accordeur de pianos et un souffleur de verre, indispensable pour nos laboratoires de chimie.

Nous avons le défi d’offrir à tout ce monde un environnement de travail de qualité dans lequel chacun peut développer son plein potentiel et contribuer à l’avancement de notre société.

La comparaison avec les autres employeurs canadiens nous indique que nous faisons bien les choses à cet égard. Le dynamisme de nos facultés, qui mènent de nombreux projets d’engagement communautaire, joue un rôle prépondérant pour alimenter le sentiment d’appartenance de nos employés.

Quant à moi, je note avec une certaine fierté que nous sommes la seule université québécoise et une des cinq au Canada (sur 98 !) à faire partie du classement. Cela nous fournit un argument supplémentaire pour continuer à attirer les meilleurs employés, ce qui est fondamental puisque la force d’une université tient surtout à la qualité des individus qui la composent.

Notre mission est de former la relève dans tous les domaines de la société et de faire avancer le savoir. Une mission qui ne peut s’accomplir sans que nos employés soient heureux au travail. C’est pour cela qu’on doit toujours chercher à s’améliorer.

Partager
Partager par courrielCourriel

Abonnez-vous

Recevez une notification des nouveaux billets par courriel.

Catégories

Archives