Carnet du recteur

Carnet du recteur

Campus Montréal, c’est parti!

29 novembre 2012 16 h 27 | Campus Montréal

J’étais ce midi l’invité de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, avec mes collègues de HEC Montréal, Michel Patry, et de Polytechnique Montréal, Christophe Guy, pour exposer notre vision de Campus Montréal, la grande campagne de financement tripartite qui s’amorce cet automne.

Devant un parterre de 600 personnes enthousiaste et particulièrement réceptif, nous avons dévoilé l’objectif de campagne, de 500 M$, et le nom des personnalités qui ont accepté d’agir bénévolement à titre de coprésidents de Campus Montréal : Louise Arbour, Hélène Desmarais, Geoff Molson, Michael Sabia et Thierry Vandal. Difficile d’imager un groupe plus prestigieux et plus représentatif de la diversité de notre communauté pour parrainer l’opération philanthropique la plus ambitieuse dans le monde universitaire francophone!

Dans l’allocution à trois voix que nous avons prononcée, mes collègues et moi avons notamment fait valoir que tout ce que nous faisons dans nos établissements respectifs, nous le faisons en pensant au monde de demain. Pour le monde de demain.

Campus Montréal n’est pas qu’une opération philanthropique. C’est d’abord une communauté. Et la philanthropie universitaire est un gage de confiance dans la force de cette communauté. Confiance dans l’avenir et confiance dans les avancées de la connaissance et de l’innovation. 

J’ai conclu cette conférence en faisant une prédiction : le 21e siècle sera universitaire. Je le pense vraiment. Le XXe siècle a été le siècle de l’instruction publique obligatoire. Et cette massification de l’enseignement primaire et secondaire a eu de formidables retombées, non seulement sur la qualité de vie des populations, mais aussi sur le système démocratique : si on exige de chaque enfant qu’il apprenne à lire, on peut réclamer que chaque citoyen ait le droit de vote.

Le 21e siècle, lui, sera le siècle de l’enseignement supérieur. Tous reconnaissent le rôle des universités dans le développement de nos sociétés. Et avec 165 millions d’étudiants universitaires de par le monde – cinq fois la population du Canada ! –, nous sommes d’ores et déjà entrés dans une nouvelle ère de la connaissance. Une ère déterminée en très grande partie parce qui se fait sur les campus du monde entier.

Merci d’aider Campus Montréal.

Partager
Partager par courrielCourriel

Abonnez-vous

Recevez une notification des nouveaux billets par courriel.

Catégories

Archives