Passer au contenu

/ Recteur

Rechercher

Et quand on voit les professeurs partir

Le 1er juin dernier, j’ai eu l’insigne honneur de remettre l’éméritat à 12 de nos professeurs qui partent à la retraite. L’éméritat, je le rappelle, est décerné chaque année par le Conseil de l’Université à celles et ceux de nos professeurs récemment retraités qui se sont particulièrement distingués au cours de leur carrière. Beaucoup sont appelés, peu sont élus : seul un professeur sur quatre devient émérite à l’UdeM.

Les 12 professeurs qui rejoignent cette année ce panthéon universitaire sont d’une classe à part, des géants remarquables et remarqués dans leurs domaines respectifs. Le genre de personnes qu’on n’oublie pas si l’on a été étudiant, et qu’on a eu la chance d’apprendre à leur contact. Le genre de collègues qui nous grandissent par l’extraordinaire maîtrise de leur discipline et par la passion qui les habite quand vient le temps de transmettre leur savoir.

J’ai connu personnellement quelques-uns de ces êtres d’exception et je puis témoigner qu’ils changent réellement les choses pour nos étudiants, nos diplômés et pour notre université. À certains d’entre eux, j’ai déjà confié mon regret de ne pas avoir de machine à remonter le temps universitaire, qui nous permettrait de redémarrer leur spectaculaire carrière…

Merci à nos professeurs et professeures émérites, que je vous invite à découvrir sur le tout nouveau site Web que nous consacrons aux prix et distinctions remportés par les membres de notre communauté.

Et merci aux dizaines de professeurs qui nous quittent chaque année pour une retraite hautement méritée. Vous faites, à jamais, partie de notre communauté. Nous ne vous disons pas « Adieu monsieur le professeur », comme dans la chanson de Hugues Aufray, mais comme dans la chanson, nous pouvons dire avec certitude que nous ne vous oublierons jamais!